Nôva rechèrche

Vêre tot

La Parola : cognetre
14487

  • Francês : connaître
  • Italien : conoscere
  • Gramatica : vèrbo 3 b [-re : prendre]
  • Gramatica : vèrbo irrèguliér 3
  • Varianta : cognethre (Pie)
  • Varianta : cognetre (Dfn)
  • Varianta : cognetre (Bjl)
  • Varianta : cognetre (Pie)
  • Frâsa : Nan, nan! Nos cognessens quint 'l est noutr'aventâjo, Por gagnér noutro pan nos passens la Savouè, Et lé, n'en vôlont pas d'italien lengâjo, En-bél, noutro pregiér dêt étre lo français.
  • Frâsa : La lengoua lyé sè barjaque oncor dedens les ôtres valâdes et les cols cœme lo Petiôt-Sent-Bèrnârd, lo Grand, lou Mont-Cènis et dens cetes muens cognessus de les valâdes de Lans, Orc et Souana.
  • Frâsa : (L'histouère) des noutros vielys ly'est viva dens nos et ly'est pârt de nosôtros se barjaquens la noutra lengoua, est una maniére de vivre, de cognetre les sentiments, de songiér, de relacionar.
  • Frâsa : Mas por bonhœr houé vint de nêtre Lo Sôvœr promês dês grand temps. Il vint de sè fére cognetre A des bèrgiérs pouros, ignorents.
  • Frâsa : N'ataqueré jamés de gens a caractèro, Que vant lyor drêt chemin ou que cognesso gouéro Màs por quelos pèdants que crèyont tot savêr, Que sont por rêsonar plles sots que de paniérs,
  • Frâsa : Je cognesso ton mâl, te vodrês tojorn rire; Lo temps passâ n'est plles, n'est pas de jouye que vire. Quint dèsôdre, grand Diœ! qui porrêt l'èxprimar? Homœ portant chapél vèrrat-il tant de mâl?
  • Frâsa : Etper ço que jo dèsiro voutra salut assé come jo fé la mena, jo vos deré, u plles brévament que jo porré, una grant cortèsie que Noutron Siro a fêt a una pèrsona que jo cognésso nan a pas mouél de temps.
  • Frâsa : Sè parle d'un temps et des vielys, pas pœr magon, mas pœr capir de yô arrévens, pœr cognetre qui que sens et fâr'-sè un'idèa de yô volens alàr. Una rêson pœr dére que travalyes et vivens a noutra mêson et pœr fâre cognetre et partagiér ses sentiments et ses èmocions que nos édont. Et vivens tués les jorns!
  • Frâsa : Certes jo ne crèyo que lo mondo êt côr si frêd, se il savêt bien pensar et cognetre la très grant biotât de Noutron-Sègnor, que il no fut tot embrasâ d'amôr. Màs o at de côrs qui sont si abâtardis que ils sont come lo porcél qui âma plles lo fllât du fangiér qu'il no farêt d'una bèla rousa. Assé fant céls qui âmont plles pensar en les chouses de cet siègllo et plles y ant de confôrt que ils non ant en Diœ. Et ces sont si pllens de tènèbres que ils non y vèyont gota.
  • Frâsa : Et gens qui sont si mâlnètes non ant povêr de Diœ amar ni de lui cognetre. Câr Diœ dit en l'èvangelo que negun cognêt lo fily mâques lo pâre, ni lo pâre mâques lo fily et celos (a) qui lo fily lo vodrat rèvèlar. Jo crê ben que lo fily Diœ ne rèvèlepas sos secrèts a gens qui sont mâlnètes, et per ço sont benatrox les nèts de côrs, câr ils vèrront Diœ tot apèrtament.
  • Frâsa : Et preyét lui que a lui volsét pllére qui il lyé donàt ensègnement que ele potêt cognetre ço que plles serêt sa volontât ou de lui recêvre ou del lèssiér.
  • Frâsa : Sè fâre a cognetre.
  • Frâsa : Quiconque volyésse cognetre un fenomèno pôt pas y arrevàr sensa sè betàr en contact avouéc llui, il-est-a-dére sensa vivre (sè donàr a la prateca) dens l'ambiança méma de cé fenomèno.
  • Frâsa : On possiéve pas cognetre d'avança, adonc que la sociètât l'ére oncora fèodâla, la louè de la sociètât capitalista, puésque lo/le capitalismo ére pas oncor aparu et que la prateca corrèspondenta mancâve.
  • Frâsa : A l'època du capitalismo libèrâl, Marx possiéve pas cognetre d'avança, concrètament, cèrtênes louès prôpres a l'època de l'emperialismo, puésque l'emperialismo, fâsa supèriora du capitalismo, 'l ére pas oncora aparu et que la prateca corrèspondenta mancâve; justo Lènino et Stalino ant possu sè chargiér de ceta tâche.
  • Frâsa : Por cognetre dirèctament tèl fenomèno ou tèl ensembllo de fenomènos, il fôt partecipàr dirèctament a la luta prateca que vise a transformàr la rèalitât, a transformàr cé fenomèno ou cét ensembllo de fenomènos porquè il est lo sol moyen por entràr en contact avouéc lors, dens lor aparença; de mémo, il est lé lo sol moyen de dècuvrir l'èssença de cé fenomèno ou de cét ensembllo de fenomènos et de los comprendre.
  • Frâsa : S'il on vôt cognetre lo gôt d'una poma il fôt la transformàr: en la gôtent.
  • Frâsa : S'il on vôt cognetre la structura et les propriètâts de l'atomo il fôt procèdàr a des èxpèriences feseques et ch·imiques, changiér l'ètat de l'atomo.
  • Frâsa : S'il on vôt cognetre la tèoria et les mètodes de la rèvolucion il fôt prendre pârt a la rèvolucion. Totes les cognessences ôtenteques sont sorties de l'èxpèriença imèdiata.
  • Frâsa : Porquè ils ant pas comprês lo contenu et les condicions de cét travâly selon les louès que lo règéssont: ou bien ils ant jamés avu l'ocasion de s'ocupàr de tâl travâly ou bien ils ant mâques avu-la rârament; il pôt pas donca étre quèstion por lors de cognetre les louès de cés travâlys.
  • Frâsa : Lo mouvement de transformacion, dens lo mondo de la rèalitât objèctiva, at pas de fin, et l'homo at donca jamés feni de cognetre la veretât dens lo procèssus de la prateca.
  • Frâsa : Justo, en èfèt, cé sôt pèrmèt d'èprovàr la valor du premiér, o-est-a-dére de s'assuràr se les idâs, tèories, poleteca, pllans, moyens d'accion, etc. èlaborâs u cors du procèssus de rèflèccion du mondo objèctif sont justos ou fôx; y at pas d'ôtros moyens por fére l'èprôva de la veretât. Ora, se lo prolètariat chèrche a cognetre lo mondo, o est por lo transformàr; y at pas d'ôtros buts.
  • Frâsa : Lé tardèt la vèprâ, noutros doux voyagiors Entront chiéz Ragouèl que lor fét grants honœrs, Et que cognessent pas quints doux cen possiant étre Lor dit: "Je vodriô ben, biôs garçons, vos cognetre. - Nos sens de Nèftali, tribu du pœpllo juif Que pllôre, u jorn de houé, dens Ninive captif.