Nôva rechèrche

Vêre tot

La Parola : desot
16159

definicion : -

nota : desot, adverbe, préposition, nom m. en-dessous en-desot

  • Francês : dessous
  • Francês : sous
  • Italien : sotto
  • Italien : da basso
  • Italien : dabbasso
  • Italien : disotto
  • Gramatica : advèrbo
  • Gramatica : prèposicion
  • Varianta : desot (VdA)
  • Varianta : desot (Vls)
  • Varianta : desot (Pie)
  • Varianta : desot (Dfn)
  • Varianta : desot (GE)
  • Frâsa : Desot Chalende.
  • Frâsa : La misère on la vêt roular per les velâjos; Nos sens come somês desot un curatœr; Et de noutro travâly, ora semble d'usâjo D'en partagiér lo fruit avouéc lo pèrcèptœr.
  • Frâsa : La nê sè pite pas més, sè farene desot lis pieds.
  • Frâsa : Desot l'égoue la fam, Desot la nê lo pan.
  • Frâsa : Rire desot les barbis.
  • Frâsa : Sortêt d'égoua pertot, los ègots, les bialiéres Aviant dejâ bouchiê três ou quatro charriéres. Desot lo pont de bouesc, sur le quê, vers lo Bôf, Dèrniér los Cordeliérs, l'Isera fasêt pouer;
  • Frâsa : On vos balyerat des côrdes aprèstâyes, Que saront ben tordues et ben felâyes, U ben plletout, salâda de Gascon: La côrda u côl per-desot lo menton.
  • Frâsa : Rire desot les barbis.
  • Frâsa : Desot les bras.
  • Frâsa : Los sodârds dens lo lor depués long-temps nagiêvont, Celos qu'érant desot u-dessus sè logiêvont; L'Ètat-Major dôtant qu'ils fussont sûrament, De los alar querir 'l y ut un comandement;
  • Frâsa : Quand te fés couére la polenta, se la marmita 'l est roge desot, 'l est segno de plloge; Quand 'l est roge mâques a l'entôrn, mârque l'oura.
  • Frâsa : Desot cet mâbro bllanc, 'l est entèrrâ l'homo plles avâro de la cœmena que 'l est môrt lo dèrriér jorn de l'an pœr pouere de balyér de trêna d'an a sa parentâ.
  • Frâsa : "Sensa sôrtre d'enchiéz sè, un "sieoutsai" pôt savêr tot cen que acapite desot lo solely" 'l ére mâques una frâsa vouéda dens los/les anciàns temps quand la tècneca 'l ére pas dèvelopâye; bien qu'a noutra època de tècneca dèvelopâye, cen sêt/seye rèalisâbllo, cés que aquerésont vreyament una partia du savêr, sont, dens tot lo mondo, cés que sont gllètâs a la prateca.
  • Frâsa : Et il est justo quand cés aront aqueri de "savêr" a travèrs la prateca et que lor "savêr" serat étâ transmês u "sieoutsai", avouéc lo moyen de l'ècritera et de la tècneca, que lo "sieoutsai" posserat, endirèctament, "savêr tot cen que capite desot lo solèly".
  • Frâsa : Màs cét encontinent lyé aprèste tâblla d'hôto, Avouéc una grêla de piérres, de côps d'arpions et de copa-fen. Desot cela tempéta, lo consul et sos apôtros 'ls ant DU/DIU fotre lo camp "tambour batent".
  • Frâsa : Les sous que te caches desot la palyasse fant pas de bétyons.
  • Frâsa : "Hèlâs! contre lo cièl et contre vos, mon pére, Desêt-il, j'é pèchiê; ô mâlhœr! ô misère! Je mereto pas més d'entràr desot cél têt, Pas mémo pœr sèrvir voutro dèrriér vâlèt. - Tin les cllâfs de l'archon, tes bagues sont plleyêyes; Va betàr tes habits, tes vèrgètes dorâyes. Tot cen que s'est passâ, mè je l'oublio tot; Des rechèces que j'é, t'arés ta pârt étot.
  • Frâsa : Per les prâts, tuéts en fllœr, qu'un'égoue pura arrôse Desot l'hèrba cachiê chante lo greselyon. Du bouesson u sapin lo rossignon sè pôse, Et regâle ux passents ses plles bèles chançons.
  • Frâsa : Permié tant de carrâls que mècllâvont lœrs sons, On sent les Valêsans que chanton lœr chançon, Tranquilament jesus desot una brengouèta/brenvèta: "Les Armalyérs des Colombètes..."
  • Frâsa : Cela du Brœly l'atend, la téta de travèrs, Montrent lo bllanc des uelys desot son grôs front nêr. En sofllent, jarretent, els sè sont aprochiêyes; Châcuna fét un hurlo, et sè sont atacâyes.
  • Frâsa : Lo lan bllèye. Fà atencion, cét lan porrêt tè bllèyér desot les pièds.
  • Frâsa : Tuéts les matins, come d'usâjo, Je prègno ma bouge et mon fouèt; J'assemblo de tot lo velâjo Les fèyes, u son de mon cornèt. Desot lo têt cuvèrt de palye, Lo bèrgiér vit sensa torment; De lacél, la chiévra nen balye; Lo champ lo nurrét de froment.
  • Frâsa : Frére, l'hora de nôna arreve; L'hèrba comence a rechôdàr. Ja la colossie sè regrôve Desot lo barmiér pœ chômàr. Prôcho du têt cuvèrt de palye, En champ nos gâgnens pas d'argent; De lacél, la chiévra nen balye, De cen n'ens prod p'étre content.
  • Frâsa : Des veles et de lœrs grants rechèces, Que vegnens (vegneyens) pas més m'en prègiér... J'âmo mielx permié cetes pèces, Avouéc tè, fére lo bèrgiér. Desot lo têt cuvèrt de palye, A pâpa, n'édierens tuéts doux; Du lacél, la chiévra nen balye; Vivre chiéz sè, ren de plles biô!
  • Frâsa : Enfin, per protèccion, Tobit un jorn recêt Son bien, sa libèrtât, desot un novél rê.
  • Frâsa : Sè bllètir desot la plloge.
  • Sinonimo : sot¹