Nôva rechèrche

Vêre tot

La Parola : alâ, alâye, alâs, alâyes
27684

definicion : participo passâ - vèrbo alar.

  • Francês : allé, allée, allés, allées
  • Italien : andato, andata, andati, andate
  • Gramatica : participo passâ
  • Varianta : alâ, alâ, alâs, alâs (Bjl)
  • Frâsa : Una ôtra vês aventét que ele sè fut alâ gésir aprés complia et tantout, sens ço que ele non sè fut pas endormia, ol lyé fut sembllent que son èsprit fut entre los sents du paradis delquâl/delsquâls lyé sembllâvet que VIUT si grant compagnie que on non y porrêt metre compto.
  • Frâsa : En ceta grant consolacion ele étiêt tant que la mèssa et midi fut del tot féni. En l'èspâço qui fut dês aprés-midi, tant que lo convent fût alâ a tâblla, ele vit et sut mout de secrèts Noutron-Sègnor, losquâls ele ne volét onques rècitar. Totes vês entendens que ele entràt en si profonda contemplacion que ele pôt ben dére pllênament lo vèrsèt qui dit: "Sicut audivimus in civitate Domini".
  • Frâsa : En cél temps, dês féta sent Antouèno tant que la seconda semàna de carêma, ele étiêt tôs los jorns que tantout que ele éret alâ gésir aprés compllia que ele entrâvet en cela secrèta vision, laquâla lui éret dèmontrâ per divèrses maniéres.
  • Frâsa : Aprés ço, cél mémo jorn, a un ôtro russél yô la égoue avêt dèrochiê la pllanche, sè dèviàt la sôma per sè per un sentiér ètrêt que vàt per les végnes. Quand ut alâ lo trèt de una arbarèsta sè sè dèviàt vers lo russél et de què non sè muét pœr ferir que un lyé fit.
  • Frâsa : Il est alâ fére una bâgnê dèns la sèrva.
  • Frâsa : 'L ére tot sarvouegiê: ses uelys érant franc rojos, Et lo fond de son cœr lyé fesêt un preprôjo... Pariér, sensa travâly, 'l avêt pas de mengiér; Pœr gouardàr les gadins 'l est alâ s'engagiér. Per pèrmission de Diœ, son mêtre lo trètâve Atot de crouê pan nêr, come lo meretâve;
  • Frâsa : Yo su modâ un matin, una matin un ço gris, Su alâ-tè prende tè pœ menar-tè avouéc mè; Pœr mohtrâ-tè la mia vâl, pœr mohtrâ-tè lo prègiér, Fâr-tè amar les mies gens pœr jamés les quitar.
  • Frâsa : És-tu pués bèle alâ a cél poste?
  • Frâsa : Je su alâ vêre cét/cél film, m'at bèle bien pllésu.
  • Frâsa : Dês inque Tobie part, vat dére a ses parents Coment llui sont venus, en cél jorn, tant de biens! "Cél garçon, llui dit-il, conductœr de Tobie, At fêt venir chiéz nos de grants biens de Mèdie... Venédes a ma mêson, fédes-mè cél pllèsir: Je vuel fére un denâ pœr tuéts noutros amis. Dês grant-temps de mon cœr la jouèx s'ére alâye, Et houé, come mon fely, la jouèx m'est retornâye."
  • Frâsa : Yô és-tu alâ que t'és tot bllèt?
  • Frâsa : Quànd son garçon est alâ réstâr a Liyon, il n'y a dœnâ que sa bènèdiccion.