Nôva rechèrche

Vêre tot

La Parola : grâce a
32525

definicion : -

  • Francês : grâce à
  • Italien : grazie a
  • Gramatica : locucion prèpositiva
  • Frâsa : Est-il lé que fenét lo mouvement de la cognessença? Nos rèpondens ouè et nan. Quand l'homo, dens la sociètât, sè done a una activitât prateca en vua de la modificacion d'un procèssus objèctif dètèrménâ (qu'il seye naturèl ou sociâl), a un degrâ dètèrménâ de son dèvelopament, il pôt, grâce u reflèt du procèssus objèctif dens sa cèrvèla et a sa prôpra activitât subjèctiva, passàr de la cognessença sensiblla a la cognessença racionèla, èlaboràr des idâs, des tèories, des pllans ou des projèts que corrèspondont, dens l'ensembllo, ux louès de cét procèssus objèctif.
  • Frâsa : Y'é comenciê a ècrire tants ans féts, a ma maniéra, enventâ de mè. Aprés dens les ans huétanta y'é fêt d’ècoula, grâce u profèssor Tullio Telmon et l’univèrsitât de Turin avens emparâ un codex d’ècritura; ensems l’amis Valerio Tonini avens fêt un abècèdère.
  • Frâsa : Adonc lo bon crêssient, recevent cél mèssâjo, At tot subitament dèpllètâ son vesâjo. Sa fèna, qu'avouéc llui, fesêt un mémo cœr, Benéssent lo Bon Diœ, partage son bonhœr, Ragouèl devant llui fét venir sa famelye: "Houé chavone, dit-il, lo long brun de ma felye; Alâdes, devant jorn, vito combllar lo crox; Grâce a Diœ 'l est pas môrt; il vit encor; tant mielx! Ora je vâ content tuàr doves moges grâsses, A quatro moutons grâs, nan, je lœr fâ pas grâce.
  • Frâsa : Ragouèl, cen sè sât, volyêt gouardàr Tobie; "Résta, llui at-il dét, cé de ma compagnie. Chiéz nos n'ens de tot prod; grâce a Diô manque ren; En bél se te vôs réstàr, te fés mon cœr content; Et je mando un vâlèt pœr rassuràr ton pére. - Grant-marci de l'acuely que volédes bien mè fére; Je sé que mes parents atendont mon retôrn; Je pouè pas retardàr, lœr comptont tuéts les jorns".
  • Frâsa : 'L avenge cela fiél qu'il at prês du pêsson, Nen ouend les uelys du pére: quint merâcllo! adonc On vêt que de ses uelys lyé chêt una têlèta Come fusse d'un ôf la petiôda fllorèta. Lo pére, Ana, Tobie et qui les cognessiant, Rendont/Rendent grâce u Bon Diœ lèvont u cièl lœrs mans.