Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 16743
ètude, ètudes é.
definicion
-
  • nom èpiceno [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • étude, études f. [valor : 10]
    ---
  • studio, studi m.[valor : 10]
    ---

Variantes

  • ètudo, ètudos m. [VdA] [valor : 10]
    Ècritura d'origina : ètudo
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : Les transfèrements financiérs ux Comenes, L. Tillier, Turin, 2009 Web d'entèrèt :
    ---
  • ètude, ètudes m. [Pie] [valor : 10]
    Ècritura d'origina : studi
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013 Web d'entèrèt :
    ---
  • ètuda, ètudes f. [valor : 10]
    Ècritura d'origina : ètude/-a f.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : Dictionnaire des mots de base du Francoprovençal - D.Stich - 2003 Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Tants (de) groupos musicâls aprés la rechèrca dessus lo tèrritouère començont a fâre de matèrial nôvo et l’ètude dessus l’ècritura comence a donàr des bons rèsultats dens les lévros. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Tanti grup muzical apré la richerca desù lou teritoře coumansoun a faře de material nuva è l’èitude desù l’èicritura coumanse a dounè de boun risultat din li lèivro.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : Marco Rey - Viena tsu ma trasa - 2010
    nota : Molti gruppi musicali dopo la ricerca sul territorio cominciano a produrre materiale nuovo e lo studio sulla scrittura comincia a dare dei buoni risultati nei libri.
    ---
  • Una lengoua mâques barjacâ 'l at besouen d'una transcripcion fonètica, y'é de-long ècrit avouéc lo sistèmo enventâ du profèssor Arturo Genre, adoptâ per l'Univèrsitât de l'ètudes de Turin. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ina lèinga maque bardzacâ lhot bezouèin d'ina trascrisioun fonetica, iei deloun èicrit avé lou sistema anventâ dou proufesou Arturo Genre, adoutâ da l'Univèrsità de lh'èitude de Tuiřin.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : Marco Rey - Viena tsu ma trasa - 2010
    nota : Per una lingua solo parlata è indispensabile una trascrizione fonetica, il testo è scritto nel sistema ideato dal professor Arturo Genre e adottato dall'università degli studi di Torino.
    ---
  • En ègzempllo, de gens de l'èxtèrior sont vegnus en mission d'ètude a Yenan. Lo premiér jorn ou les doux premiérs jorns, ils ant vu la vela, sa topografia, ses rues et ses mêsons, ils sont entrâs en contact avouéc un mas de pèrsones, ils ant assistâs a des rècèpcions, velyês, meetings, ils ant acutâ divèrses entèrvencions, liesu divèrs documents; ils sont lé les coutiérs aparents et des aspècts isolâs des fenomènos, avouéc lors lièsons èxtèrnes. Ce degrâ du procèssus de la cognessença sè nome lo degrâ des sensacions et des rèprèsentacions. [valor : 10]
    ècritura d'origina : In eizimplò, de gzen de l'esterior sont vegnu en mision d'estude a Yenan. Lo premei gzor o le do premei gzor, i ant vu la vela, sa topografia, se rue e se meyson, i sont entro en kontakt avoi in mas de persone, i ant asisto a de resepsion, velloie, meetings, i ant eikoto diverse intervenksion, leisu divers dòkumen; i sont lai le kotei aparent e des aspekt izolo di feinomeinò, avoi lor liezon esterne. Hi degrei di prosesus de la kogneisensa se nome lo degrei di sensaksion e di representaksion.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Par exemple, des gens de l'extérieur sont venus enquêter à Yenan. Le premier jour ou les deux premiers jours, ils ont vu la ville, sa topographie, ses rues et ses maisons, ils sont entrés en contact avec beaucoup de personnes, ont assisté à des réceptions, des soirées, des meetings, entendu différentes interventions, lu divers documents; ce sont là les côtés apparents et des aspects isolés des phénomènes, avec leur liaison externe. Ce degré du processus de la connaissance se nomme ...
    ---
  • En agissent sur los orgânos des sens des membros du groupo d'ètude, céls divèrs fenomènos encontrâs a Yenan ant provocâs de sensacions et fêt surgir dens lors cèrvèles una sèria de rèprèsentacions, entre que s'est ètabli un liem d'aproximacion, un lliem èxtèrno: èco lo premiér degrâ de la cognessença. A ce degrâ, les homos pôssont pas oncor èlaboràr des concèpts que sè pllaçont a des nivéls plles profonds, nion qu'a teriér des concllusions logeques. [valor : 10]
    ècritura d'origina : En agzisen su les organò di sens di membrò di grope d'estude, his divers fenomeinò inkontro a Yenan ant provoko de sensaksion e feit surgzi din lor servele inha seria de representaksion, intre ke s'et eitabli in lien d'aprosimaksion, in lien esternò: ekò lo premei degrei de la kogneisensa. A hi degrei, les òmò poson pa inkò eilaborei de konsept ke se plason a de nivel pi profond, gnenka teriei de konkluzion logzeke.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : En agissant sur les organes des sens des membres du groupe d'enquête, ces différents phénomènes rencontrés à Yenan ont provoqué des sensations et fait surgir dans leur cerveau toute une série de représentations, entre lesquelles s'est établi un lien approximatif, une liaison externe : tel est le premier degré de la connaissance. A ce degré, les hommes ne peuvent encore élaborer des concepts, qui se situent à un niveau plus profond, ni tirer des conclusions logiques.
    ---
  • Los membros du groupo d'ètude que sont vegnus enchiéz nos, aprés avêr rèuni un matèriâl variâ et avêr "rèfllèchir", posserrant portàr lo jugement siuvent: "La poleteca du Front uni nacionâl contre lo Japon, aplecâye du partit comunisto, est consèquenta, sincèra et honéta". Se lors sont, avouéc la méma honètetât, partisans de l'unitât por lo salut de la nacion, ils porrant, en partent de ce jugement, alàr plles lluen et teriér la concllusion siuventa: "Lo Front uni nacionâl contre lo Japon pôt reussir". [valor : 10]
    ècritura d'origina : Le membrò di grope d'estude ke sont vegnu en ksei no, aprei avey reiuni in material variat e avey "refleixi", posaren portei lo gzegzemen suivant: "La poleteka di Front uni naksional kontre lo Gxapon, aplekeya di parti komunista, et konsekanta, sinseiha e oneita". se lor sont, avoi la meima oneiteto, partizan de l'unito pe lo salut de la naksion, i poren, en parten de hi gzegzemen, alei pi lloen e teriei la konkluzion suivanta: "Lo Front uni naksional kontre lo Gxapon pot reusi".
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Les membres du groupe d'enquête qui sont venus chez nous, après avoir réuni un matériel varié et y avoir "réfléchi", pourront porter le jugement suivant: "La politique de front uni national contre le Japon, appliquée par le Parti communiste, est conséquente, sincère et honnête." S'ils sont, avec la même honnêteté, partisans de l'unité pour le salut de la nation, ils pourront, partant de ce jugement, aller plus loin et tirer la conclusion suivante: "Le front uni national contre le Japon peut réussir."
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche