Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 23988
travèrs (a -)
definicion
-
  • locucion prèpositiva [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • à travers [valor : 10]
    ---
  • travers (à -) [valor : 10]
    ---
  • attraverso[valor : 10]
    ---

Frâses

  • La chapèla du Sent-Suêro 'l est una des chapèles plles vielyes de la Valâda d'Aoûtha. Ceta chapèla, bâtia des sègnœrs d'Entrôd a travèrs de la seconda mêtiêt du quatorgiémo sièclle, el est consacrâye u Sent Suêro. Ço en honœr de la Mêson de Savouè, propriètèra du lençôl, que a l'època mantegnêt des bons rapôrts avouéc les sègnœrs d'Entrôd, les Sarriod. [valor : 5]
    ècritura d'origina : La tsapalla di Sen-Chouéo l'è eunna di tsapalle pi vyiille de la Valoda d'Ouha. Heutta tsapalla, batiya di ségneur d'Euntroù a traé de la seconda métchà di catorjimo siècle, l'è consacréye i Sen Chouéo. Ho eungn oneur de la Mèizòn de Savouè, propriétéa di linchèa, que a l'épocca mantchagnè de bon rapor avouì le ségneur d'Euntroù, le Sarriod.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : BREL, École pop. de patois Vald.
    Sôrsa : Daniel Fusinaz 18-10-2012
    nota : Daniel Fusinaz 18-10-2012
    ---
  • M'enfremeré tot solèt dens ma chambra: La vèrgogne n'en serat pas si granda; Je fremeré la pôrta du châtél, Qu'on ne vèrrat gins de jœrn a travèrs. [valor : 10]
    ècritura d'origina : M'enfrémerai to solet dan ma sambra: La vergogné n'an sara pas se granda; Ze frémerai la pourta du sâté, Qu'on ne verra zin de zeur à travé.
    Règ·ion : Geneva
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : La Chançon de l'Èscalâda - 1603 - Cél qu'est lé-'h-hôt. Strofa 62. (http://athena.unige.ch/athena/helvetia/cqlaino.html)
    nota : Je m'enfermerai tout seul dans ma chambre: La vergogne n'en sera pas si grande; Je fermerai la porte du château, Qu'on ne verra point de jour à travers.
    ---
  • Parèly m'at falu cièrdre un ôtro métiér et j'é aprês a pilotàr des avions. J'é volâ checa de pertot dens lo mondo. Et la g·eografia, 'l est justo de lo recognetre, m'at brâvament sèrvi. Je savô recognetre, d'un côp de j-uely, la Ch·ina de l'Arizona. 'L est franc bien utilo, se œn sè trove dèpèrdu a travèrs de la nuet. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Parë m'a fallu chedre un atro mëtsé et dz'i aprèi a piloté de s-avion. Dz'i volà tsëca dapartot din lo mondo. Et la géografie, l'est dzeusto de lo recognëtre, m'at bramen servi. Dze sayò recognëtre, d'un cou de jeu, la Chine de l'Arizona. L'est fran bien utilo, se in se trove déperdu a travë de la nët.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : A. De Saint-Exupéry - lo Petsou Prince - Avouë le dessin de l'oteur - Tradui in patoé valdoten pe Raymond Vautherin - Wesakeditions - 2000
    nota : j’ai donc dû choisir un autre métier et j’ai appris piloter des avions. j’ai volé un peu partout dans le monde. Et la géographie, c’est exact, m’a beaucoup servi. je savais reconnaître, du premier coup d’œil, la Chine de l’Arizona. C’est très utile, si l’on s’est égaré pendant la nuit.
    ---
  • Nos lo rèpètens: la cognessença logeca est divèrsa de la cognessença sensiblla, porquè ceta embraçe des aspècts isolâs des chouses, des fenomènos, lors coutiérs aparents, lors lièsons èxtèrnes, adonc que la cognessença logeca, en fesent un grant pâs en devant, embraçe les chouses et les fenomènos en entiér, lor èssença et lor lièson entèrna, s'èleve tant qu'a la misa en èvidença des contradiccions entèrnes du mondo que nos encèrclle et, a travèrs ço mémo, est capâblla de comprendre lo dèvelopement de ce mondo dens sa complètuda, dens la lièson entèrna de tués/tuéts ses aspècts. [valor : 10]
    ècritura d'origina : No lo repeten: la kogneisensa logzeka et diversa de la kogneisensa sensibla, perkei heta embrase des aspekt izolo di ksose, di feinomeinò, lor kotei aparent, lor liezon esterne, adon ke la kogneisensa logzeka, en fezen in gran pas en devan, embrase le ksoze e le feinomeinò en entier, lor eisenza e lor liezon interne, se leve tank'a la miza en eividensa di kontradiksion interne di mondò ke nos enserkle e, a traver ho meimò, et kapabla de komprendre lo deivelopemen de hi mondò din sa kompletesa, din la liezon interna de tut ses aspekt.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Nous le répétons : La connaissance logique diffère de la connaissance sensible, car celle-ci embrasse des aspects isolés des choses, des phénomènes, leurs côtés apparents, leur liaison externe, alor que la connaissance logique, faisant un grand pas en avant, embrasse les choses et les phénomènes en entier, leur essence et leur liaison interne, s'élève jusqu'à la mise en évidence des contradictions internes du monde qui nous entoure, et par là même ...
    ---
  • Il est lo matèrialismo marxisto que, por lo premiér côp, il at rèsolu corrèctament cét problèmo, en betent en èvidença, de façon matèrialista et dialècteca, lo mouvement d'aprofondissement de la cognessença, mouvement a travèrs que los homos, dens la sociètât, pâssont de la cognessença sensiblla a la cognessença logeca u cors de lor prateca complèxa et tojorn rèpètâye, de la produccion et de la luta de cllâsse. [valor : 10]
    ècritura d'origina : I et lo materialismò marsista ke, pe lo premei ko, i at rezolu korektament hi probleima, en beten en eividensa, de fason materialista e dialekteka, lo movemen d'arpofondisemen de la kogneisensa, movemen a traver ke les òmò, din la societo, pason de la kogneisensa sensibla a la kogneisensa logzeka i kors de lor prateka komplesa e sempre repeteya, de la produksion e de la luta de klase.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : C'est le matérialisme marxiste qui, pour la première fois, a résolu correctement ce problème, en mettant en évidence, de façon matérialiste et dialectique, le mouvement d'approfondissement de la connaissance, mouvement par lequel les hommes, dans la société, passent de la connaissance sensible à la connaissance logique au cours de leur pratique, complexe et sans cesse répétée, de la production et de la lutte des classes.
    ---
  • Come lo/le montre noutra prateca, cen que nos ens prês a travèrs los/les sens pôt pas étre imèdiatament comprês, et justo cen que nos ens bien comprês pôt étre sentu de maniéra plles profonda. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Kome lo montre notra prateka, hen ke nos en prey a traver le ses pot pa eitre imediatament komprey, e gzestò hen ke nos en bien komprey pot eitre sentu de magneiha pi profonda.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Comme le prouve notre pratique, ce que nous avons perçu par les sens ne peut être immédiatement compris par nous, et seul ce que nous avons bien compris peut être senti d'une manière plus profonde.
    ---
  • La solucion de cés problèmos pôt pas étre obtegnua en niona façon se il est pas a travèrs la prateca. [valor : 10]
    ècritura d'origina : La soluksion de his probleima pot pa eitre obtegnua en gnunha faso se i et pa a traver la prateka.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : La solution de ces problèmes ne peut être obtenue en aucune façon en dehors de la pratique.
    ---
  • Et il est justo quand cés aront aquis de "savêr" a travèrs la prateca et que lor "savêr" serat étâ transmês u "sieoutsai", avouéc lo moyen de l'ècritera et de la tècneca, que lo "sieoutsai" posserat, endirèctament, "savêr tot cen que capite desot lo solely". [valor : 10]
    ècritura d'origina : E i et gzestò kan his aren akuisto de "savey" a traver la prateka e ke lor "savey" saret ito transmis i "sieoutsai", avoi lo moaien de l'ehkriteha e de la tekneka, ke lo "seioutsai" posaret, indirektament, "savey tut hen ke kepite dezòt lo soley".
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Et c'est seulement lorsque ces derniers auront acquis du "savoir" par la pratique et que leur savoir lui aura été transmis au moyen de l'écriture et de la technique que le sieoutsai pourra, indirectement, "savoir tout ce qui se passe sous le soleil".
    ---
  • L'origina de totes les cognessences rèside dens les sensacions recevues du mondo èxtèrior objèctif a travèrs los orgânos des sens de l'homo; ceti que néye la sensacion, que néye l'èxpèriença dirècta, que néye la participacion pèrsonèla a la prateca dèstinâye a transformàr la rèalitât, il est pas un matèrialisto. [valor : 10]
    ècritura d'origina : L'origzina de tute le kogneisense rezide din le sensaksion resevue di mondò esterior obgzetif a traver les organò di sens de l'òmò; hit, ke nie la sensaksion, ke nie l'esperiensa direkta, ke nie la partisipaksion personaala a la prateka destineya a transformei la realito, i et pa in materialista.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : La source de toutes les connaissances réside dans les sensations reçues du monde extérieur objectif par les organes des sens de l'homme; celui qui nie la sensation, qui nie l'expérience directe, qui nie la participation personnelle à la pratique destinée à transformer la réalité n'est pas un matérialiste.
    ---
  • Pas muens, ceta èxpèriença (l'èxpèriença des victouères et surtot des defêtes) lor pèrmtrêt de comprendre l'ensègnement entèrno de quiconque guèrra, il-est-a-dére les louès de ceta guèrra dètèrménâye, de nen comprendre la stratègia et la tacteca et, a travèrs cen mémo, de la dirigiér avouéc suretât. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Neamoen, heta esperiensa (l'esperiensa di viktoare e surtot di deifeite) lor permeterie de komprendre l'inkseinhament internò de koalonka gera, i et a dihe le loei de heta gera determineya, d'en komprendre la strategzia e la takteka e, a traver hen meimò, de la dirigzei avoi sureto.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : AL, Atlas lengouisticos.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Néanmoins, cette expérience (l'expérience des victoires et surtout des défaites) leur permettrait de comprendre l'enchaînement interne de toute la guerre, c'est-à-dire les lois de cette guerre déterminée, d'en comprendre la stratégie et la tactique et, par là même, de la diriger avec assurance.
    ---
  • La cognessença comence avouéc la prateca; aprés avêr aqueri, a travèrs la prateca, de cognessences tèoreques, on dêt oncora retornàr a la prateca. [valor : 10]
    ècritura d'origina : La kogneisensa komense avoi la prateka; aprei avey akuisto, a traver la prateka, de kogneisense teoreke, on dey inkoha retornei a la prateka.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : La connaissance commence avec la pratique ; quand on a acquis par la pratique des connaissances théoriques, on doit encore retourner à la pratique.
    ---
  • De mémo, lo marxismo-lèninismo est recognu come veretât pas justo porquè ceta doctrina est étâye scientificament ètudiyêya de Marx, Engels, Lènino et Stalino, mas porquè est itâye confirmâye a travèrs l'ulteriora prateca de la luta rèvolucionèra por la libèracion de la nacion. [valor : 10]
    ècritura d'origina : De meimò, lo marsismò-leninismò et rekognu kome veheto pa gzestò perkei heta doktrinha et iteya siantifikament estudieya de Marx, Engels, Lenine e Staline, ma perkei et iteya konfirmeya a traver l'ulteriora prateka de la luta revoluksioneiha pe la liberaksion de la naksion.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : De même, le marxisme-léninisme est reconnu comme vérité non seulement parce que cette doctrine a été scientifiquement élaborée par Marx, Engels, Lénine et Staline, mais parce qu'elle a été confirmée par la pratique ultérieure de la lutte révolutionnaire de classe et de la lutte révolutionnaire pour la libération de la nation.
    ---
  • A l'època yô l'humanitât entiéra entrepregneràt de façon conscienta sa prôpra transformacion et la transformacion du mondo, seràt l'època du comunismo mondiâl. A travèrs la prateca dècuvrir la veretât et oncora a travèrs la prateca confirmàr la veretât et la dèvelopàr. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A l'eipoka io l'umanito intiera intrepregnaret de fason konsianta sa propra transformaksion e la transformaksion di mondò, saret l'eipoka di komunismò mondial. A traver la prateka dekuvrei la veheto e inkoha a traver la prateka konfirmei la veheto e la deivelopei.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : L'époque où l'humanité entière entreprendra de façon consciente sa propre transformation et la transformation du monde sera celle du communisme mondial. Par la pratique découvrir les vérités, et encore par la pratique confirmer les vérités et les développer.
    ---
  • Vat envitàr ses gens, et ben que s'en revint Vêt un côrp sensa via a travèrs du chemin. Il galope a mêson, et lo dit a son pére: Lé, son pâpa tot setout sât cen qu'il at a fére: Il sè lève de tâblla, et dit: "Lé, pèrmission!" Et vat querir cél môrt, l'aduit a sa mêson; [valor : 10]
    ècritura d'origina : Vat invité se dzen, et binque s'en revin Veit un cor sensa vìa a traver di tsemin. I galoppe a meison, et lo deut a son pére: Lé, son papa toustou sat cen que l'at a fére: I se leve de tabla, et deut: "Là, permechon!" Et vat queri ci mort, l'adzut a sa meison;
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Il va inviter ses gens, et tandis qu'il revient Il voit un corps sans vie à travers le chemin. Il galope à la maison, et le raconte à son père: Là, son père sait aussitôt ce qu'il a à faire; Il se lève de table, et il dit: "Ha! pardon!" Et il va quérir ce mort, le porte à sa maison;
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche