Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 24578
uvèrt, uvèrta, uvèrts, uvèrtes
definicion
-
  • adjêctif [valor* : 10]
  • participo passâ [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • ouvert, ouverte, ouverts, ouvertes [valor : 10]
    ---
  • aperto, aperta, aperti, aperte[valor : 10]
    ---

Variantes

  • duvèrt, duvèrta, duvèrts, duvèrtes [valor : 10]
    Ècritura d'origina : duèrt, duèrta, duèrt, duèrteus
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013 Web d'entèrèt :
    ---
  • uvèrt, uvèrta, uvèrts, uvèrtes (Dfn) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : ouvert
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010. Web d'entèrèt :
    ---
  • uvèrt, uvèrta, uvèrts, uvèrtes (VdA) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : iver/uver, iverta/uverta, iver/uver, iverte/uverte
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV Web d'entèrèt :
    ---
  • uvèrt, uvèrta, uvèrts, uvèrtes (Pie) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : éivèrt
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Dizionario Giaglionese - 2011 Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Avêr la bouteya uvèrta. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Avê la betiò èivèrta.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Dizionario giaglionese - 2011
    nota : Avere i pantaloni sbottonati (la bottega aperta).
    ---
  • A brès uvèrts. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A bras èivèert.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Dizionario Giaglionese - 2011
    nota : A braccia aperte.
    ---
  • Céls-ce plles grôs de mè m'ant conselyê de quitàr pèrdre les dèssins des bouyes boas que seyant uvèrtes ou cllôtes, et de m'entèrèssiér plletout a la g·eografia, a l'histouère, u carcul et a la gramère. 'L est parèly que j'é abandonâ, a l'âjo de siéx ans, una magnifica carriére de pintro. J'éro étâ dècoragiê de l'ensuccès de mon dèssin numèrô 1 et de mon dèssin numèrô 2. Céls-ce plles grôs de nos compregnont jamés ren de per lœr, et 'l est lagnês, pœr les menâts, de falêr tojorn lyé èxpllicàr les bagues. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Cice pi grou de mè m'an conseillà de quetté perdre le dessin di bouye boa que sian iverte o cllioute, et de m'interèché pitou a la géografie, a l'istoére, i carcul et a la grammére. L'est parë que dz'i abandonnà, a l'adzo de chouë s-an, euna magnefecca carriëre de pintre. Dz'ëro ëtà décoradzà de l'insuccé de mon dessin numero 1 et de mon dessin numero 2. Cice pi grou de no comprègnon jamë ren da per leur, et l'est lagnèis, pe le mèinà, de fallèi todzor lèi esplequé le bague.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : A. De Saint-Exupéry - lo Petsou Prince - Avouë le dessin de l'oteur - Tradui in patoé valdoten pe Raymond Vautherin - Wesakeditions - 2000
    nota : Les grandes personnes m’ont conseillé de laisser de côté les dessins de serpents boas ouverts ou fermés, et de m’intéresser plutôt la géographie, l’histoire, au calcul et la grammaire. C’est ainsi que j’ai abandonné, l’âge de six ans, une magnifique carrière de peintre. j’avais été découragé par l’insuccès de mon dessin numéro et de mon dessin numéro 2. Les grandes personnes ne comprennent jamais rien toutes seules, et c’est fatigant, pour les enfants, de toujours et toujours leur donner des explications.
    ---
  • 'L est pas de miena fôta. J'éro étâ dècoragiê dens ma carriére de pintro per céls-ce plles grôs de mè, a l'âjo de siéx ans, et j'avô pas aprês a fére de dèssins, a pârt les bouyes cllôtes et les bouyes uvèrtes. [valor : 10]
    ècritura d'origina : L'est pa de mina fota. Dz'ëro ëtà decoradzà din ma carriëre de pintre pe cice pi grou de mè, a l'adzo de chouë s-an, et dz'ayò pa aprèi a fére de dessin, a par le bouye boa cllioute et le bouye boa iverte.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : A. De Saint-Exupéry - lo Petsou Prince - Avouë le dessin de l'oteur - Tradui in patoé valdoten pe Raymond Vautherin - Wesakeditions - 2000
    nota : Ce n’est pas ma faute. j’avais été découragé dans ma carrière de peintre par les grandes personnes, à l’âge de six ans, et je n’avais rien appris à dessiner, sauf les boas fermés et les boas ouverts.
    ---
  • D'égoua! tot est pèrdu, veyéd montar les fllames; Garâds los/les Recolèts, l'Èvèchiê, Noutra-Dame! Vito de charpentiérs pœr copar lo/le cuvèrt, Tandis que pœr montar lo/le chemin est uvèrt! [valor : 10]
    ècritura d'origina : D'aigua! tout eit perdu; veyé monta le flame; Gara lou Recolé, l'Evechié, Notre-Dame! Vitou de charpentié pe coupa lo covert, Tandi que pe monta lo chamin eit ouvert!
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : De l'eau! tout est perdu; voyed monter les flammes; Préservez les Récolets, l'Evêché, Notre-Dame! Vite des Charpentiers pour couper le toit, Tandis que pour monter le chemin est ouvert!
    ---
  • Quand l'èchardon 'l est cllôs/cllôt mârque la plloge, quand 'l est tot uvèrt lo bél temps. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Quan l'etsardon l'est clliou marque la plodze, quand l'est tot uver lo bë ten.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.544 a la pâge 211 du lévro).
    nota : Quand le chardon est clos, il marque la pluie, quand il est tout ouvert le beau temps.
    ---
  • Dens lo tenâjo uvèrt, tuéts èpoueriês, cllochent la téta et lo regârd crouesiê, N'ens cuchiê sur lo fllanc la grôssa tena. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Deun lo tennadzo iver, tzeut épouérià, Lliotzen la tëta et lo regar crouéijà, N'en coutzà su lo flan la groussa tenna.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV - "Deun lo tennadzo" - E.Martinet
    nota : Dans la cave ouverte, tous épouvantés, En secouant la tête, et en nous croisant des yeux, Nous avons couché sur le flanc la grosse cuve.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche