Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 26810
sont
definicion
3 p.p. - endicatif present - vèrbo étre.
  • endicatif present 3.p.plur. [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • sont [valor : 10]
    ---
  • sono 3.p.p ind.pres.[valor : 10]
    ---

Variantes

  • sont [Dfn] [valor : 10]
    Ècritura d'origina : son
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010. Web d'entèrèt :
    ---
  • sont [VdA] [valor : 10]
    Ècritura d'origina : son
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 Web d'entèrèt :
    ---
  • sont [Bjl] [valor : 10]
    Ècritura d'origina : sont
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965 Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Lo/le dègât que parêt ne sè pôt bien comprendre: L'on ne vêt rien de sèc tant que vua pôt s'ètendre; Les Granges sont cachiês, la Pllana, l'Ila-Vèrt; Et celos de Sent-Roc sont dessus los/les cuvèrts. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Lo deigat que pareyt ne se pot bien comprendre: L'on ne veyt rien de set tant que veua pot s'eitendre; Le Grange son chachey, la Plana, l'Isla Vert; Et celou de Saint Roch son dessu lou couvert.
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : Le dégât qui paraît ne se peut bien comprendre: L'on ne voit rien de sec, tant (aussi loin) que (la) vue peut s'étendre; Les Granges sont cachées, la Plaine, l'Ile-Verte; Et ceux de Saint-Roch sont dessus les toits.
    ---
  • Fôt prendre lo temps come il vint, Les gens come ils sont Et l'argent pœr son valyent. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Fat prendre lo ten comme i vien, Le dzen come i son Et l'ardzen pe son vaillen
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.563 a la pâge 226 du lévro).
    nota : Il faut prendre le temps comme il vient, Les hommes pour ce qu'ils sont et l'argent pour ce qu'il vaut.
    ---
  • A bien sèrvir lo Rê, ensé qu'on los vêt lèstos, A solagiér los mâls, de mémo sont-ils prèstos. Dens cél dèrniér mâlhœr nos 'n ons vu los èfèts; Que n'ont-ils pas donâ, quint bien n'ont-ils pas fêt? [valor : 10]
    ècritura d'origina : A bien servi lo Rey, ainsi qu'on lou veyt lesto, A soulagié lou mau, de meime sont'ey presto. Din ceu darnié malheur nou 'n ont veu lou z-efat; Que n'ont'ey pas donna, quunt bien n'ont'ey pas fat?
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : A bien servir le Roi, ainsi qu'on les voit lestes A soulager les maux, de même sont-ils prestes. Dans ce dernier malheur nous en avons vu les effets: Que n'ont-ils pas donné? Quel bien n'ont-ils pas fait?
    ---
  • De inqué èxét una odor que éret si très bôna que ele trèssêt totes les vèrtus des cièls a sè. De inqué salyêt un si très grant embraciement d'amôr, que totes les amôrs qui sont en cet mondo n'ols sont mâques una grand amârétudéna regârd de cél amôr. De inqué salyêt si très grant jouyo que côr d'homo ne lo porrêt pensar. [valor : 10]
    ècritura d'origina : De inqui yssit una odors que eret si tres bona que illi traset totes les vertuz del ceuz a sey. De inqui saleyt uns si tres granz embrassamenz d'amour, que totes les amors qui sont en cest mundo no sont maques una granz amaritudina au regart de cel amour. De inqui salleyt si tres granz joys que cors d'ome ne lo porit pensar.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : De là sortait une odeur si bonne qu'elle attirait à elle toutes les vertus des cieux. De là jaillissait un si grand embrasement d'amour que tous les amours de ce monde ne sont que grande amertume en comparaison de cet amour. De là émanait une joie si grande qu'un cœur humain ne pourrait l'imaginer.
    ---
  • Câr Diœ est si grand que il est pertot, laquâla chousa negun(s) dêt avêr fôr que il tot sol. Il at donâ si grant legiéretât a ses amis que ils vant en un moment lé yô ils vôlont: câr ils sont quârque-pârt que ils seyant pertot presents avouéc llui. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Quar Deus est si granz que il est pertot, la qual chosa neguns doyt aveir for que il toz souz. Il a dona si grant legereta a ses amis que il vant en un moment lay ou il volunt; quar il sont quaque part que il seiant per toz presenz avoy luy.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Car Dieu est si grand qu'il est partout, et cela n'appartient qu'à lui seul. Il a donné à ses amis une agilité si grande qu'ils vont, en un instant, là où ils veulent; en effet, où qu'ils soient, ils sont partout présents avec lui.
    ---
  • Certes jo ne crèyo que lo mondo êt côr si frêd, se il savêt bien pensar et cognetre la très grant biotât de Noutron-Sègnor, que il no fut tot embrasâ d'amôr. Màs o at de côrs qui sont si abâtardis que ils sont come lo porcél qui âme plles lo fllât du fangiér qu'il no farêt d'una bèla rousa. Assé fant céls qui âmont plles pensar en les chouses de cet siègllo et plles y ant de confôrt que ils non ant en Diœ. Et ces sont si pllens de tènèbres que ils non y vèyont gota. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Certes jo ne croy que el mont ait cor si freyt, se il saveyt bien pensar et cogneitre la tre grant beuta de Nostrum Segnour, que il no fu toz embrasas d'amour. Mays oy ha de cors qui sont si abastardi que il sont come li porcez qui ama pluis lo fla du fangez qu'il no faroyt d'una bella rosa. Assi fant cil qui amont plus pensar en les choses de cest seglo et plus y ant de confort que il non ant en Deu. E cez sont si plein de tenebres que il non y veont gota.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Certes, je ne crois pas qu'il y ait au monde cœur si froid qui ne fût tout embrasé d'amour s'il pouvait imaginer et connaître la très grande beauté de Notre-Seigneur. Mais il y a des cœurs si abâtardis qu'ils sont comme le pourceau qui préfère l'odeur du bourbier à celle d'une belle rose. Ainsi font ceux qui aiment mieux appliquer leur esprit aux choses de ce monde et y trouvent plus de réconfort qu'en Dieu. Et ceux-là sont si pleins de ténèbres qu'ils n'y voient goutte.
    ---
  • Ils sè sont arrèngiér sens la justice. [valor : 10]
    ècritura d'origina : I se san arèdzyun sè la justisse.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Ils se sont arrangés sans les hommes de justice.
    ---
  • Les vaches sont a l'àtache. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Lé vatse san a l'étatse.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    ---
  • Ils sont lé-'mont sur la hôtior. [valor : 10]
    ècritura d'origina : I san lomou su la yotu.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Ils sont là-haut sur la hauteur de la colline.
    ---
  • Sont mes armalyes Quatro lapins et siéx polalyes Três chats Un grâmo chin. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Son me s-armaille Quatro lapeun é chouì polaille Tri tsa Eun gramo tseun.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV - "Lo testemèn" - S.Champrétavy
    nota : Mon bétail c'est Quatre lapins et six poules Trois chats Et un mauvais chien.
    ---
  • Sont bèle bônes tes socesses. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Son belle boune te saoucesse.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Tes saucisses sont vraiment bonnes.
    ---
  • Te vês la procèssion, ils sont una bènda. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Te va la preûsséssyan, i sont un-ne bède.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Voyez-vous la procession, il y a une grande quantité de personnes.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche