Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 26984
fés
definicion
2 p.s. - endicatif present - vèrbo fére/fâre.
  • endicatif present 2.p.sing. [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • fais 2.p.s. ind.prés. [valor : 10]
    ---
  • fai 2.p.s. ind.pres. [valor : 10]
    ---

Variantes

  • fâs [valor : 10]
    Ècritura d'origina : fés/fâs
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : Dictionnaire des mots de base du Francoprovençal - D.Stich - 2003 Web d'entèrèt :
    ---
  • fés (VdA) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : fé/fei
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains – 1914. Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Fà ta buya a lena dura, se te vôs que lo linjo change et réste rêd; a la lena novèla lo linjo vint fllojo. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Fè ta bouiya a leuna deura, se te voù que lo lindzo tsandze et reste ret; a la leuna nouvella lo lindzo ven flodzo.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.352 a la pâge 116 du lévro)
    nota : Fais ta lessive à la lune vieille, si tu veux que le linge"change" et demeure raide. À la lune nouvelle le linge en sort floche, pelucheux.
    ---
  • Quand te fés couére la polenta, se la marmita 'l est roge desot, 'l est segno de plloge; Quand 'l est roge mâques a l'entôrn, mârque l'oura. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Quan te fei couére la polenta, se la marmita l'est rodze dèsot, l'est segno de plodze; Quan l'est rodze maque a l'entor, marque l'oura.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.551 a la pâge 219 du lévro).
    nota : Quand tu fais cuire la polenta, si la marmite est rouge en dessous, c'est signe de pluie; Lorsqu'elle est rouge seulement sur la surface latérale, elle marque le vent.
    ---
  • Quand fét solely, Prends/Prend ton mantél; Quand pllôt, Fés/Fâ come te vôs. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Quan feit solei, pren ton mantë; Quan ploù, Fé come te voù.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.567 a la pâge 227 du lévro).
    nota : Quand il fait beau, Prends ton manteau; Quand il pleut, Prends-le si tu veux.
    ---
  • Te cuelyes pas les boclles a môdo, te fés mâques de pachoque. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Te coueille pa le bocllie amodo, te féi maque de patsoque.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Tu ne cueilles pas les boucles comme il faut, tu ne fais que du mauvais travail.
    ---
  • Galopâdes envitàr parents, vesins, amis... Que niœn d'entre tuéts lœr manqueye de venir. Détes-lœr: "De Sarra n'alens fére les noces. J'é ja betâ, pœr cen, la brochèta a três bosses. Ana, tè, te lo sâ, fés pués d'aprèstement; Fà-nen prod, fà-lo bon p'âtènt que nos sèrens". [valor : 10]
    ècritura d'origina : Galopàde invité paren, veseun, ami. Que gneun d'intre tseut leur manqueye de veni. Dete-leur: "De Sara n'allen fére la noce. Dz'i dza bettà, pe cen, la brotsetta a trei bosse. Anna, ti, te lo sa, fé pouë d'aprestemen; Fé n'en praou, fé-lo bon b'autan que no saren".
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Courez inviter parents, voisins, amis... Que personne d'entre eux ne manque de venir. Dites-leur: "De Sara nous allons faire les noces. J'ai déjà mis, pour cela, le robinet à trois tonneaux. Anne, toi, tu le sais, tu feras les préparatifs du repas; Fais-le suffisant, fais-le bon pour tous, tant que nous serons".
    ---
  • Ragouèl, cen sè sât, volyêt gouardàr Tobie; "Résta, llui at-il dét, cé de ma compagnie. Chiéz nos n'ens de tot prod; grâce a Diô manque ren; En bél se te vôs réstàr, te fés mon cœr content; Et je mando un vâlèt pœr rassuràr ton pére. - Grant-marci de l'acuely que volédes bien mè fére; Je sé que mes parents atendont mon retôrn; Je pouè pas retardàr, lœr comptont tuéts les jorns". [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ragüel, cen se sà, voillet gardé Tobie; "Resta, li at-ë deut, ce de ma compagnie. Tsi nò n'en de tot praou; grâce a Dzeu manque ren; Imbë se t'ou resté, te fé mon coeur conten; Et dze mando un valet pe rassuré ton pére. - Gramaci de l'accueil que volei bien me fére; dze si que me paren attendon mon retor; Dze poui pa retardé, leur conton tseut le dzor!.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Raguël, cela entend, voulait garde Tobie; "Reste ici, lui disait-il, en ma compagnie. Chez nous, il y a assez de tout; grâce à Dieu, rien ne manque; Ainsi, si tu veux rester, tu fais mon coeur content; Et j'envoie un valet pour rassurer ton père. - Merci de l'accueil que vous voulez bien me faire; Je sais que mes parents attendent mon retour; Je ne puis retarder, ils comptent tous les jours".
    ---
  • Fà atencion a cen que te fés, mojon! [valor : 10]
    ècritura d'origina : Fé attenchon a cen que te féi, modzon!
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : NDPV
    nota : Fais attention à ce que tu fais, lourdeau!
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche