Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 27353
ècrit, ècrita, ècrits, ècrites
definicion
-
  • adjêctif [valor* : 10]
  • participo passâ [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • écrit, écrite, écrits, écrites [valor : 10]
    ---
  • scritto, scritta, scritti, scritte[valor : 10]
    ---

Variantes

  • ècrit, ècrita, ècrits, ècrites (Bjl) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : escrit, escrita/escripta, escrit, escrite
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965 Web d'entèrèt :
    ---
  • ècrit, ècrita, ècrits, ècrites (Pie) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : èicrit
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : Marco Rey - Viena tsu ma trasa - 2010 Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Céta crèatura, per la grâce de Nouhtron-Sègnor, avêt ècrit en son côr la sente via que Diô Jèsus-Crist menét en tèrra et sos bons ègzempllos et sa bôna doctrina. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Citi creatura, per la graci de Nostre Seignor, aveit escrit en son cor la seinti via que Deus Jhesu Criz menet en terra et sos bons exemplos et sa bona doctrina.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Par la grâce de Notre-Seigneur, cette créature avait gravé dans son cœur la sainte vie que Dieu Jésus-Christ mena sur terre, ses bons exemples et sa bonne doctrine.
    ---
  • En les lètres bllanches éret ècrita la santa "convèrsacions" al benêt fily Diô, laquâla fut tota bllanche per sa très grant inocence et per ses sentes ôvres. [valor : 10]
    ècritura d'origina : En les letres blanches eret escrita li sancta conversations al beneit fil Deu, li quaus fut tota blanchi per sa tres grant innocenti et per se sainctes ovres.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Dans les lettres blanches était écrite la sainte vie du béni Fils de Dieu, qui fut toute blanche par sa très grande innocence et par ses saintes œuvres.
    ---
  • Cét lévro éret tot ècrit per-defôr de lètres bllanches, nêres et vèrmelyes; les fèrméls del lévro érant ècrits de lètres d'or. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Ciz livros eret toz escriz per defor de letres blanches, neyres et vermeylles; li fe[r]mel del livro erant escrit de letres d'or.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Ce livre était entièrement écrit à l'extérieur en lettres blanches, noires et vermeilles; les fermoirs du livro étaient écrits en lettres d'or.
    ---
  • Cèrtes chouses sont bien rèpètues, est cen que sonjo! Mas vos trovâd sovent rèpètu apèrque les trocs sont étâs ècrits pœr lo conte a distança de temps. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Tserteus tsozeus soun bien ripetueus, et seun que souèindzo! Ma vou trouvà souveun ripetù aperque li toc soun ità èicrit per lou couèinte a distansa de tèin.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : Marco Rey - Viena tsu ma trasa - 2010
    nota : Alcuni concetti sono ribaditi pedantemente, sono il mio chiodo fisso ma in questo contesto le ripetizioni sono dovute alla raccolta di articoli scritti in tempi diversi e molto lontani tra di loro.
    ---
  • En les vèrmelyes érant ècrites les pllayes et le prèciox sang qui fut èhpanchiê pœr nos. [valor : 10]
    ècritura d'origina : En les vermelles erant escrite les plaes et li pretious sans qui fut espa(n)chies per nos.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Dans les lettres vermeilles étaient écrits les plaies et le précieux sang qui fut versé pour nous.
    ---
  • 'L ére ècrit dedens lo lévro: "Les bouyes boas engorjont lœrs victimes totes entiéres sensa les mâchiér. Dês cen pôvont pas més bugiér et drômont pendent les siéx mês de lœr digèstion." [valor : 10]
    ècritura d'origina : L'ëre écrit dedin lo lëvro: "Le bouye boa ingordzon leur vitime totte intsëre sensa le matsé. Dèicen pouvon pamë boudzé et drumon penden le chouë mèis de leur desestson."
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : A. De Saint-Exupéry - lo Petsou Prince - Avouë le dessin de l'oteur - Tradui in patoé valdoten pe Raymond Vautherin - Wesakeditions - 2000
    nota : On disait dans le livre Les serpents boas avalent leur proie tout entière, sans la mâcher. Ensuite ils ne peuvent plus bouger et ils dorment pendant les six mois de leur digestion.
    ---
  • Ècrit u catâst. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Èicrit aou catast.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Dizionario Giaglionese - 2011
    nota : Registrato al catasto.
    ---
  • En l'un avêt ècrit: "Deus erit omnia in omnibus". En l'ôtro avêt ècrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis". [valor : 10]
    ècritura d'origina : En l'un aveyt escrit: "Deus erit omnia in omnibus". En l'autre aveit escrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis".
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Sur l'un était écrit: "Deus erit omnia in omnibus" ("Dieu soit tout en tous"¹). Sur l'autre il y avait écrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis" ("Dieu merveilleux dans ses saints"²). ¹ Bible, I.Corinthiens,15,28. ² Bible, PSaume 67,36.
    ---
  • En cet lévro trovâvet ècrita la via que Jèsus-Crist menàt en tèrra, dês sa nativitât tant que il montàt en cièl. [valor : 10]
    ècritura d'origina : En cet livro trovavet escripta la via que Jhesu Criz menet en terra, dey sa nativita tan que il montiet en ciel.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Dans ce livre elle trouvait écrite la vie que Jésus-Christ mena sur terre, depuis sa naissance jusqu'à ce qu'il monta au ciel.
    ---
  • Or pensâds que en llui y at d'ôtros biens avouéc ceti. Il est très-totes chouses que l'on pôt pensar ne dèsirar en tôs sos sents. Et qu'o est la ècritura qui éret ècrita en lo premiér fèrmél del lévro yô avêt ècrit: "Deus erit omnia in omnibus". [valor : 10]
    ècritura d'origina : Or pensas que en luy ha d'autres biens avoy cetuy. Il est tratotes choses que l'on pot pensar ne desirar en toz sos sains. Et co est li escriptura qui eret escripta el premier fermel del livro ou aveit escrit: "Deus erit omnia in omnibus".
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Or pensez qu'il y a en lui d'autres biens. Il est tout ce qu'on peut penser et désirer dans tous ses saints. Et c'est l'inscription qui était sur le premier fermoir du livre où était écrit: "Deus erit omnia in omnibus".
    ---
  • Lo second fèrmél del lévro avêt ècrit: "Mirabilis Deus in sactis suis". Diœ est mèravilyox en sos sents. O non est corps d'homo qui pouét pensar come Diœ est mèravilyox en sos sents. [valor : 10]
    ècritura d'origina : El secont fermel del livro aveit escrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis". Deus est miravillous en sos sains. Oy non est cors d'ome qui poit pensar com Deus est miravillous en sos sains.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Sur le second fermoir du livre était écrit: "Mirabilis Deus in sactis suis", "Dieu est merveilleux dans ses saints". Il n'est intelligence humaine qui puisse concevoir combien Dieu est merveilleux dans ses saints.
    ---
  • Or povéds pensar la très grant bontât que est en llui qui ensé at donât tot quant que il at sos amis. Œncor lor at il plles fêt, câr il lor at donâ sè-mémo, câr il los at fêts si biôs et si glloriox que la Trinitât vêt châcun en sè, assé come un vêt en un bél merior ço que llui est devant. Et ço est la ècritura que éret en lo second fèrmél, yô avêt ècrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis". [valor : 10]
    ècritura d'origina : Or poes pensar la tres grant bonta que est en luy qui ensi a dona tot quanque il ha sos amis. Encor lor ha il plus fait, quar il lor ha dona se memo, quar il los ha fait si beuz et si glorious que la Trinita veit chacuns en se, assi come un veit en un bel mireour co que li est devant. Et co est li escriptura que eret escripta el secont fermel, ou aveyt escrit: "Mirabilis Deus in sactis suis".
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : Or vous pouvez vous représenter la très grande bonté qui est en lui, qui a donné ainsi tout ce qu'il a à ses amis. Il a fait plus pour eux, car il s'est donné lui-même. Il les a faits si beaux et si glorieux que chacun voit la Trinité en soi, comme on voit en un beau miroir ce qui est en face. Et c'est l'insciption qui était sur le second fermoir, où était écrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis".
    ---
  • Tè, châtél de Grèssan, t'âs donc changiê de mêtre Que t'és tot remontâ du fond tant qu'u sonjon? Cél que sât lo latin comprend a qui pôt étre Sè vêt dessus sa pôrta ècrit: DUC IN ALTUM. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Tè, tsâtë de Gressan, t'a don tsandzà de métre Que t'i tot remontà di fon tanqu'i sondzon? Ci que sat lo latin compren a qui pout étre Se veit dessu sa pourta écrit: DUC IN ALTUM.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE, LO TZEMIN DE FER, 1886
    nota : Toi, château de Gressan, tu as donc changé de maître, puisque te voilà tout remonté du fond jusqu'au sommet? Celui qui sait le latin comprend à qui il peut appartenir En voyant écrit sur sa porte: DUC IN ALTUM.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche