Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 29346
volêr bien
definicion
-
  • locucion verbâla [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • vouloir bien [valor : 10]
    ---
  • bien (vouloir -) [valor : 10]
    ---

Frâses

  • Je vôl bèn... [valor : 10]
    ècritura d'origina : Dze vou ban...
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Je veux bien...
    ---
  • Se aprés étre consacrâ-sè un cèrtin temps a cét travâly, ils aquèront de l'èxpèriença et, s'ils vôlont bien, sensa partit prês, ègzamenàr a fond l'ètat de la situacion, a la pllace de considèràr les chouses d'una façon subjèctiva, unilatèrâla et supèrficièla, ils seront capâbllos de teriér lors-mémos les concllusions que sè raportont a la maniéra que convint emplleyér, et ils sè betaront a travalyér avouéc bine plles d'assurença. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Se aprei eitre konsakro-se in serten temp a hi travall, i akuiston de l'esperiensa e, s'i vollon bien, sensa parti prey, eizameinhei a fond l'eità de la situaksion, a la plase de kosideihei le ksoze d'inha fason subgzetiva, unilateraala e superfisiaala, i saran kapaablò de terei lor meimò le konkluzion ke se raporton a la magneija ke konveint impleyei, e i se betaren a travallei avoi bien pi d'asuransa.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : Si, au bout d'un certain temps consacré à ce travail, ils acquièrent de l'expérience, et s'ils veulent bien, sans parti pris, examiner à fond l'état de la situation, au lieu de considérer les choses d'une manière subjective, unilatérale et superficielle, ils seront capables de tirer par eux-mêmes les conclusions concernant la manière dont il convient de s'y prendre, et ils se mettront à travailler avec bien plus d'assurance.
    ---
  • Bientout des envitâs la tâblla 'l est ja pllêna. "Ora, dit Ragouèl, prende vêr sensa gêna. N'ens pas, dens cél denâ, fêt grants bagues avouéc ren; Du poca qu'o y at, fédes niœn compliment". Màs Tobie, tot-un, possêt encor ren prendre; L'Ange revegnêt pas, cen possêt pas l'entendre (=il s'en consolâve pas)! Câr 'l aviêt preyê-lo de volêr bien alar Prendre, avouéc Gabelus, l'argent a tere-pelàr (qu'il dêt). [valor : 10]
    ècritura d'origina : Bientou di s-invità la tabla l'est dzà pleina. "Arra, deut Ragüel, prende-vei sensa geina. N'en pa, din ci dené, fét gran bague avouë ren; Di pocca que l'y at, féde gneun complimen. Më Tobie, teuteun, pochet incò ren prendre: L'Andze revegnet pa; cen pochet pa l'intendre! Car l'ayet prià-lo de volei bien allé, Prendre, avouë Gabelus, l'ardzen a trepellé.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : NDPV, Nouv. Dic. de Patois Vald.
    Sôrsa : Abbé Jean-Baptiste CERLOGNE - Tobie - 1859
    nota : Bientôt des invités la table est pleine. "Maintenant, dit Raguël, servez-vous donc sans gêne. Dans ce dîner, nous n'avons pas fait grand chose; Pour le peu qu'il y a, ne faites aucun compliment". Mais Tobie ne pouvait encore rien prendre: L'Ange ne revenait pas, et il ne pouvait s'en consoler. Car il l'avait prié de vouloir bien aller lui-même Prendre chez Gabelus l'argent exigible.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche