Nôva rechèrche

Vêre tot

La Parola : ora
20511

definicion : -

nota : ora (réalisations locales : ore, yora, vora) ; drêt-ora maintenant même orendrêt (répandu mais pas général) dès maintenant dês ora (pas général)

  • Francês : maintenant
  • Francês : or
  • Italien : adesso
  • Italien : ora avv.
  • Italien : subito
  • Gramatica : advèrbo
  • Varianta : ora
  • Varianta : oren (Pie)
  • Varianta : ora (VdA)
  • Varianta : ades (Pie)
  • Varianta : ora (GE)
  • Varianta : ora (Dfn)
  • Varianta : ora (Bjl)
  • Varianta : or (Bjl)
  • Varianta : ora (Mne)
  • Frâsa : La misère on la vêt roular per les velâjos; Nos sens come somês desot un curatœr; Et de noutro travâly, ora semble d'usâjo D'en partagiér lo fruit avouéc lo pèrcèptœr.
  • Frâsa : Lo nom francoprovènçâl o l’est étâ enventâ du profèssor Graziadio Isaia Ascoli dens lo 1873 mas-que por dèfenir la lengoua, et pas justo parlar de francoprovènçâl cœme raça mas ora tués diont francoprovènçâl assé lo tèrritouère dèlimitâ de la lengua.
  • Frâsa : Ora vos diré brévament coment ceta crèatura sè ètudiyévet en cet lévro.
  • Frâsa : Por ades lèsse ètàr.
  • Frâsa : En vê-que ja una tèrriblla tropa! Los vêde-vos lé qu'ils sont assembllâs ora? En vos megient, ils chantéront: "Cro, cro! Vos souentéd ben les râves u barbot."
  • Frâsa : Vê-que ce que m'at fêt barbolyér prod d'ovrâjo, Sens crenta qu'on bllâméye mon barbâro lengâjo, Ora je parleré tant de l'inondacion Que des ôtros sujèts que côsont l'afliccion.
  • Frâsa : Èh ben! te ne dis mot? pèsta, de la quintosa! Ora que fôt parlar, devindrês-tu rèvosa? Conta ce que te sâs de la dèsolacion, Des mâlhœrs, du dègât qu'at fêt l'inondacion.
  • Frâsa : Les temps vivont ora tués les jorns, cachiês déns les pllàyes d'les paroles. L'histouèra des noutros vielys 'l est viva déns nos et 'l est pârt de nosôtros se barjaquens la noutra lengoua, est una maniéra de vivre, de cognetre les sentiments, de songiér, de relacionàr. Est l'orgoly de noutra cultura. Vôt dére: continuàr a ègzistre.
  • Frâsa : Premiére quèstion. Lo dialècto de ton velâjo que tant t'âmes 'l at pas ni una gramère, ni un diccionèro, ni una granta histouère litèrèra: quârque poèsia d'una vielye mêtrèssa, doux ou três tèxtos de la locâla filodramatica, ora disparua por la manca de bènèvolos disposâs a fére los actors. Por la résta los quatro tèxtos que t'avéve retrovâ érant tèrribllos, transcrits atot una grafia improbâblla, que tè-mémo, atot tota la bôna volontât de ceti mondo, t'âs avu mâltemps a comprendre. Ceta consultacion de tèxtos avéve fét nêtre u fond de ton cœr la demanda: mas fôra de mon velâjo quârqu'un comprendrat jaamés cen que j'é ècrit?
  • Frâsa : Ora n'o at pas grant-temps que ele éret en orêson aprés maténes et començâvet (a) regardar en son lévro assé come ele avêt acotuma.
  • Frâsa : Or pensâds que en lui y at d'ôtros biens avouéc ceti. Il est très-totes chouses que l'on pôt pensar ne dèsirar en tôs sos sents. Et qu'o est la ècritura qui éret ècrita en lo premiér fèrmél du lévro yô avêt ècrit: "Deus erit omnia in omnibus".
  • Frâsa : Or pensâds la très grant biotât de lui que est si très grant que il at donâ a tôs los anges et a tôs sents qui sont ses membros que châcuns est assé cllârs come les solos. Or povéds pensar quant biô lo luè yô at tant de cllartâts.
  • Frâsa : Or povéds pensar la très grant bontât que est en lui qui ensé at donât tot quant que il at sos amis. Oncor lor at il plles fêt, câr il lor at donâ sè-mémo, câr il los at fêts si béls et si glloriox que la Trinitât vêt châcun en sè, assé come un vêt en un bél merior ço que lui est devant. Et ço est la ècritura que éret en lo second fèrmél, yô avêt ècrit: "Mirabilis Deus in sanctis suis".
  • Frâsa : Or vos deré jo un grant méracllo que Noutron-Siro Diô mostràt pœr lyé et pœr doves ôtres aprés lor fin.
  • Sinonimo : orendrêt
  • Sinonimo : mantenant
  • Sinonimo : drêt-ora
  • Sinonimo : a cet'hora