Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 12304
a la / a l'
definicion
-
  • prèposicion articulâye [valor* : 10]
    definicion : Prèposicion + articllo dèfini.
en Francês en Italien sinonimos
  • à la, à l' [valor : 10]
    ---
  • alla, a l'[valor : 10]
    ---

Frâses

  • Gèrman lo talyor alâve tués/tuéts los/les jorns dromir a l'hora des gelenes et sè rèssiéve u chant du pôl. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Dzerman lo tailleur allâve tseut le dzor dreumi a l'aura di dzeleune e se reichave i tsan di pou.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Do compare - chan.Bérard
    ---
  • A C PERTOT: 'L ére (un) juè que ils ant ben trovâ, de veriér en tôrn a una mêson ou doves/três mêsons. Un o parte-t a la drêta e un a l'êchota. Quand que arreviânt d'icé qu'aviânt partis, lo côp d'aprés vêsiânt la côrsa a l'encontrèrœ cél qu'o gagnâve o 'l avêt gagnê et céls gagnânt pas ... lo mémo vêsiânt doux/três côps fin que un 'l arrévâve a gagnér. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A CA PERTOÛT: Lh eŕe juva que lh an ben trouvâ, de viŕée intorn a na meizoun o doue tre meizoun. Iun ou partet a la dreita e iun a l'eitsòta. Canque arivian d'iché qu'aian partî lou co d'aprée veizian la coursa a l'incountrari che cou ganhave ou l'avèt ganhâ e se ganhàn pa ... lou meimo veizian doue tré col fin que iun l'arivave a ganhé.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Pâ Prou - 1998 (U.P. - Gialyon - 1997)
    ---
  • Ceto côp, le chemin étêt barrâ avouéc des branches de bouésson. Tœta la nœce s'arrètét devànt. Il n'y avêt pas moyèn de pâssâr sèn sè dèfripâr. Bièn sûr que la rœba et le vouèlo de la mariâ ne serant pas arrevâs tœt èntiérs a l'égllése. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Stu kou, le tseûman éteû baro avoui de brantse de bouissan. Teute la neusse s'aréti devè. I n'y avoueû po moueûyè de possyun sè se défripo. Byè seû ke la reube é le vouale de la maryan ne seran po arevo teût ètyé a l'églize.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Cette fois, le chemin était barré avec des branches de buisson. Toute la noce s'arrêta devant. Il n'y avait pas moyen de passer sans se déchirer. Certainement larobe et le voile de la mariée ne seraient pas arrivés tout entiers à l'église.
    ---
  • Lo bonhor il vint pas du defôra. Il est lé quand sè tochont doux côrs. L'ami arreve a l'hora, des viâjos por panar les pllors. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Le bonour yein pâ dou dèfoura. Yè lé can chè totsôn dô cour. L'améc aréïvè a l'oura, Dè yâzo po panâ lè pliour.
    Règ·ion : Valês
    Grafia : GFON.VALÊS, Grafia fonètica valêsana
    Sôrsa : André Lagger - Lo Mériou - 1999
    ---
  • Mont-Cendro, Mon-Thou, Mont Verdon, Três gèants que n'en fant que yon Sè hiôssont a l'enveya, per vêr de louen Liyon. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Mont-Cindreu, Mont-Thou, Mont Verdon, Trà dzaïan qué n'en fan qué yon Sé hiausson à l'envia, pé vâ dé loin Lyon.
    Règ·ion : Liyonês
    Grafia : NC, grafia encognua.
    Sôrsa : Essai de grammaire du patois lyonnais
    ---
  • Il est a l'angonie. [valor : 10]
    ècritura d'origina : I y'eust a l'anguìi.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013
    nota : È in agonia.
    ---
  • J·ouyér a la rouèla. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Jouê a l'ariouèla.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Dizionario Giaglionese - 2011
    nota : Giocare alla rotella. (Gioco dei bambini consistente nel fare rotolare un cerchione di ferro con un apposito gancio).
    ---
  • Alàr a l'armôna. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Alê a l'armona
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Dizionario Giaglionese - 2011
    nota : Elemosinare.
    ---
  • Alâr a l'abada. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Alo a l'abade.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Marcher en liberté (pour les animaux).
    ---
  • Arpitania a la rage. V. Arpitania abada. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Arpitania a la ragi
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : Cri de libèrtât des patriotos arpitans.
    nota : 'A la ragi' est èquivalent de 'a la bada'.
    ---
  • Quand trone du mês d'Avril, Bllât a la grange, vin u(x) barral(s). [valor : 10]
    ècritura d'origina : Quan toure dou mei d'Avri, Blà a la grandze vin i barrà.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.82 a la pâge 29 du lévro)
    nota : Quand il tonne au mois d'Avril, blé a la grange, vin au baril.
    ---
  • Preyens lo Bondiô que nos balye lo frêd a la Sent-Vincent, Et lo chôd a la Sent-Lôrent. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Preyèn lo Bondzeu que no baille lo fret a la Saint Vincent, Et lo tsaat a la Saint Lorèn.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.292 a la pâge 85 du lévro)
    nota : Prions le bon Dieu afin qu'il nous donne du froid à la Saint-Vincent, Et de la chaleur à la Saint-Laurent.
    ---
  • A C PERTOT: 'L ére (un) juè que ils ant ben trovâ, de veriér en tôrn a una mêson ou doves/três mêsons. Un o parte-t a la drêta e un a l'êchota. Quand que arreviânt d'icé qu'aviânt partis, lo côp d'aprés vêsiânt la côrsa a l'encontrèrœ cél qu'o gagnâve o 'l avêt gagnê et céls gagnânt pas ... lo mémo vêsiânt doux/três côps fin que un 'l arrévâve a gagnér. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A CA PERTOÛT: Lh eŕe juva que lh an ben trouvâ, de viŕée intorn a na meizoun o doue tre meizoun. Iun ou partet a la dreita e iun a l'eitsòta. Canque arivian d'iché qu'aian partî lou co d'aprée veizian la coursa a l'incountrari che cou ganhave ou l'avèt ganhâ e se ganhàn pa ... lou meimo veizian doue tré col fin que iun l'arivave a ganhé.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : Ce.S.Do.Me.O.
    Sôrsa : AA.VV. - Pâ Prou - 1998 (U.P. - Gialyon - 1997)
    ---
  • La clarinèta, qu'étêt acotemâ a ceto manèjo, rèpliquét en patouès: "T'és vèxê de ce qu'ils ne t'ont pas dét de venir a la nœce." [valor : 10]
    ècritura d'origina : La klarinète, k'éteû akôteûmo a stu manèje, répliki è patoua: "T'é véksyun de se k'i ne t'on po dé de veni a la neusse."
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Documents publiés par Claude Michel - 1994
    nota : Le (joueur de) clarinette, qui était habitué a ces simagrées, répliqua en patois: "Tu es vexé parce qu'ils ne t'ont pas dit de venir (prendre part) à la noce."
    ---
  • Fà ta buya a lena dura, se te vôs que lo linjo change et réste rêd; a la lena novèla lo linjo vint fllojo. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Fè ta bouiya a leuna deura, se te voù que lo lindzo tsandze et reste ret; a la leuna nouvella lo lindzo ven flodzo.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.352 a la pâge 116 du lévro)
    nota : Fais ta lessive à la lune vieille, si tu veux que le linge"change" et demeure raide. À la lune nouvelle le linge en sort floche, pelucheux.
    ---
  • J'alens a la bôrna du sàlvâjo? [valor : 10]
    ècritura d'origina : Dj'alén a la borna dou Seulvàdjou?
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013
    nota : Andiamo alla grotta dell'uomo selvatico (località presso Ala di Stura).
    ---
  • Les vaches ols sont a la rage. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Al vattcheus ou sount a la radji.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013
    ---
  • Per sos/ses enfants il at de la tendrèsse, A ben volu sè butar a la brèche Et renvèrsar los/les ènemis mordents Que vegnévont fâre los/les arrogants. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Pè sous anfan il a de la tandresse, A bin volu se bouta à la brèche Et ranversa lous ennemi mordan Que vegnivon fare lous arrogan.
    Règ·ion : Geneva
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : La Chançon de l'Èscalâda - 1603 - Cél qu'est lé-'h-hôt. Strofa 67. (http://athena.unige.ch/athena/helvetia/cqlaino.html)
    nota : Pour ses enfants il a de la tendresse, A bien voulu se mettre à la brèche, Et renverser les ennemis mordants, Qui venaient faire les arrogants.
    ---
  • Ux cardinâls et a la cardinalye, Ux èvèques et a la cafardalye, Que los/les ariont ècorciês tot/tôs vifs; Sur des charbons ils los/les ariont rutis. [valor : 10]
    ècritura d'origina : È cardinau et à la cardinaille, Ès évèqué et à la cafardaille, Que lous arion écorcia to vi; Su lou sarbon i lous arion ruti.
    Règ·ion : Geneva
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : La Chançon de l'Èscalâda - 1603 - Cél qu'est lé-'h-hôt. Strofa 42. (http://athena.unige.ch/athena/helvetia/cqlaino.html)
    nota : Aux cardinaux et à la cardinaille, Aux évêques et à la cafardaille, Qui les auraient écorchés tout vifs; Sur des charbons ils les auraient rôtis.
    ---
  • A pêna rassurâs de la pouer de la pèsta, Creyent d'avêr fllèchi la colèra cèlèsta, Los/les pouros habitents de tot lo Dôfénâ Viviant, tant bien que mâl, du jorn a la jornâ. [valor : 10]
    ècritura d'origina : A peina rassura de la pou de la pesta, Creyan d'auey fleichi la colera celesta, Lou pourouz habitant de to lo Dauphina Viuion, tant bien que ma, du iour à la iourna.
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : A peine rassurés de la peur de la peste, Croyant (d')avoir fléchi la colère céleste, Les pauvres habitants de tout le Dauphiné Vivaient, tant bien que mal, du jour à la journée.
    ---
  • Los Égouabèlencs? 'Ls ont tot lo temps prês noutros sous, lo demârs de la Sent-Llôdo, a la Sent-Martin et a la fêre d'oût, a nosôtros pouvro Sapèrencs... Et les mâlotes de burro que totes les fènes d'Égouabèla agôtâvont en fassent la trogne? [valor : 10]
    ècritura d'origina : Lo Eyguebellen? Lon tolten praï notre sous, lo dmar d'la Sen Liaude, a la Sen Martin é a la fère d'ou, a no atro povro Saperen... É lé malote de beuro que tote lé feme d'Yguebella agoutavon en fachen la trogne?
    Règ·ion : Savouè [Môrièna]
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : D. Déquier & G. Léard - Patois, humour et diablerie. Le patois dans la vallée de la Maurienne - 1991 - Modane.
    nota : Les Aiguebellins? Ils ont toujours pris nos sous, le mardi de la Saint-Claude, à la Saint-Martin et à la foire d'août, à nous pauvres Sapérins... Et les mottes de beurre que toutes les femmes d'Aiguebelle goûtaient en faisant la grimace?
    ---
  • Refren Bréne l'avanc, bréne le sôge Le quinçon volate a la plloge Bon! Màs l'âbro et l'usél chanteront Quand les pipètes revindront. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Refrain Brine l'avant, brine le sôze Le quinson volate à la plôze Bon! Mais l'âbro et l'aîgeau çanteront Quand le pipette revindront.
    Règ·ion : Savouè [Chamberien]
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Amélie Gex - Poésies et contes de Savoie - EMCC - Lyon - 2012
    nota : Refrain Bruit l'osier, bruit le saule; Le pinson voltige à la pluie Bon! Mais l'arbre et l'oiseau chanteront Quand les primevères reviendront!
    ---
  • Refren Bllanchét los/les boués, bllanchét la palye! Lo/le gllas pendœlye a la muralye Bon! Màs palye et boués revèrdiront Quand les pipètes revindront! [valor : 10]
    ècritura d'origina : Refrain Blançaî lo bouì, blançaî la paille! Le gla pêindeille à la moraille Bon! Mais paille et bouì revarderont Quand le pipette revindront.
    Règ·ion : Savouè [Chamberien]
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Amélie Gex - Poésies et contes de Savoie - EMCC - Lyon - 2012
    nota : Refrain Les buis et la paille blanchissent Le glaçon pend à la muraille Bon! Mais paille et buis reverdiront Quand les primevères reviendront!
    ---
  • De inqué salyont tués/tuéts les bens qui pôvont étre. De inqué salyêt la veré sapience per laquâla totes chouses sont fêtes et crèês. Iqué éret la pouessience a la cui volontât totes chouses sè encllinont. De inqué salyêt una si grand doçor et una si grand reafèccion que les anges et les ârmes étiant si repèssues que eles ne "pôvont" outra ço dèsirar nèant. [valor : 10]
    ècritura d'origina : De inqui saliunt tuit li bin qui poont etre. De inqui saleit li varay sapienci per la qual totes choses sont faytes et crees. Iqui eret li puyssanci a la cui volunta totes choses se enclinont. De inqui salyeit una si granz doucors et una si granz refections que li anges et les armes estiant si repayssues que eles ne poent outra co desirra nient.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : MdOingt, Marguerita d'Oingt
    Sôrsa : SPECULUM - Duraffour, Gardette et Durdilly - Les Œuvres de Marguerite d'Oingt - Paris - 1965
    nota : De là provenaient tous les biens possibles. De là émanait la vraie sagesse par laquelle toutes choses sont faites et créées. Là était la puissance, à la volonté de laquelle toutes choses obéissent. De là émanaienet une si grande douceur et un si grand réconfort que les anges et les âmes en étaient rassasiés au point de ne pouvoir désirer rien de plus.
    ---
  • Lo devouèr veretâbllo de la cognessença consiste a s'èlevar de la sensacion a la pensâ, s'èlevàr de la tant que a la comprèhension progrèssiva des contradiccions entèrnes des chouses, des fenomènos tèls qu'ils ègzistont objèctivament, tant qu'a la comprèhension de lors louès, de la lièson entèrna des divèrs procèssus, a dére qu'il consiste a arrevàr a la cognessença logeca. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Lo devoar vehetablò de la kogneisensa konsiste a se levei de la sensaksion a la penso, a se levei tanke a la komprenksion progresiva di kontradiksion interne di ksoze, di fenomeinò tel k'i eiziston obzetivament, tank'a la komprenksion de lor loei, de la liezon interna di divers prosesus, a dihe k'i konsiste a arevei a la kogneisensa logzeka.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : LLA, La lingua Arpitana J.Arrieta.
    Sôrsa : De la prateka - La relaksion intre la kogneisensa e la prateka, intre lo savey e l'aksion - Traduksion in Harpetan d'in testò filozofekò de Mao Tze Toung - 1937 - Aohta, gzenei 1974
    nota : La tâche véritable de la connaissance consiste à s'élever de la sensation à la pensée, à s'élever jusqu'à la compréhension progressive des contradictions internes des choses, des phénomènes tels qu'ils existent objectivement, jusqu'à la compréhension de leurs lois, de la liaison interne des différents processus, c'est-à-dire qu'elle consiste à aboutir à la connaissance logique.
    ---
  • Ou qu'o pllôt ou vint de la bisa, Nen vint tant que a la chemisa. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Un coh kou pioh ou ven de la biza, N'en vien tanque a la ciumigea.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.481 a la pâge 176 du lévro)
    nota : Quand il pleut ou souffle de la bise, Il en vient jusqu'à la chemise.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche