Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 23842
ton
definicion
adjêctif possèssif
nota
ton¹, ta f., tos / tes mpl., tes fpl.
  • adjêctif possèssif [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • ton [valor : 10]
    ---
  • tuo[valor : 10]
    ---

Variantes

  • ton (Pie) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : tounc
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013 Web d'entèrèt :
    ---
  • ton (SDu) [valor : 10]
    Ècritura d'origina : ton
    Règ·ion : Savouè [Chamberien]
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Amélie Gex - Poésies et contes de Savoie - EMCC - Lyon - 2012 Web d'entèrèt :
    ---
  • lo ti(e)n [valor : 10]
    Ècritura d'origina : lo tin
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : F.Corradin - Viena tsu ma trasa - 2010 Web d'entèrèt :
    ---

Frâses

  • Arrôsa ton jardin l'avèprâ quand fét frêd; Quand fét chôd lo matin. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Arrousa ton dzardin l'aveprà quan feit fret; Quan feit tsaat lo matin.
    Règ·ion : Vâl d'Aoûta
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Joseph Cassano - La Vie Rustique et la Philosophie dans les proverbes et dictons valdôtains - 1914 (Vére proverbo n.411 a la pâge 149 du lévro)
    nota : Arrose ton jardin le soir, lorsqu'il fait froid; Quand il fait chaud, le matin.
    ---
  • Ton fily ol est 'ment tè. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Toun fi ou y'eust me te.
    Règ·ion : Valâdes Arpitanes du Piemont
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : D.Genta et C.Santacroce - Scartablàri d'la modda d'Séreus - 2013
    ---
  • Sens vreyér ton tôrn s'enroulye Fela et le temps passerat! Jiâna, se ton fil s'embrôlye Ton galant le dèvouederat. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Sêin vrié ton tor s'êinrouille Fela le têim passera! Jeânna, si ton fi s'êimbrouille Ton galant l'dévouêdera.
    Règ·ion : Savouè [Chamberien]
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Amélie Gex - Poésies et contes de Savoie - EMCC - Lyon - 2012
    nota : Sans tourner ton tour se rouille, File et le temps passera! Jeanne, si ton fil s'embrouille, Ton amoureux le dévidera.
    ---
  • Prendre la plloma en man et sè betar a ècrire dens la lengoua locâla, cela que te barjaque u bar avouéc los amis, a mêson avouéc tos parents, est un acto de dètèrménacion idèntitèra très fôrt. Cél jorn, lo jorn que t'âs comenciê ècrire lo tien patouès, aprés l'ôfôria de l'idèntitât, sont mâlherosament arrevâs los problèmos. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Prendre la ploma en man et se betar a ècrire dens la lengoua local, cela que te barjaque u bar avouéc los amis, a mêson avouéc tes parents, est un acto de dètèrminacion idèntitèra très fôrt. Cél jorn, lo jorn que t'âs comenciê ècrire lo tien patouès, aprés l'èufôria de l'idèntitât, sont mâlherosament arrevâs los problèmos.
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : F.Corradin - Comunicar ou sonar? - Viena tsu ma trasa - 2010
    ---
  • Premiére quèstion. Lo dialècto de ton velâjo que tant t'âmes 'l at pas ni una gramère, ni un diccionèro, ni una granta histouère litèrèra: quârque poèsia d'una vielye mêtrèssa, doux ou três tèxtos de la locâla filodramatica, ora disparua por la manca de bènèvolos disposâs a fére los actors. Por la résta los quatro tèxtos que t'avéve retrovâ érant tèrribllos, transcrits atot una grafia emprobâblla, que tè-mémo, atot tota la bôna volontât de ceti mondo, t'âs avu mâltemps a comprendre. Ceta consultacion de tèxtos avéve fét nêtre u fond de ton cœr la demanda: mas fôra de mon velâjo quârqu'un comprendrat jamés cen que j'é ècrit? [valor : 10]
    ècritura d'origina : Premiére quèstion. Lo dialècte de ton velâjo que tant t'ames 'l at pas ni una gramère, ni un diccionèro, ni una granta histouère litèrèra: quârque poèsia d'una vielye mêtrèssa, doux ou três tèxtes de la locale filodramatica, ora disparua por la manca de bènèvolos disposâs a fére lo actors. Por la résta los quatro tèxtes que t'avéve retrovâ érant tèrriblos, transcrits atot una grafia improbâbla, que tè-mémo, atot tota la bôna volontât de ceti mondo, t'âs avu mâltemps a comprendre. Ceta consultacion de tèxtes avéve fét nêtre u fond de ton cœr la demanda: mas fôra de mon velâjo quârqu'un comprendrat jaamés cen j'é ècrit?
    Règ·ion : Arpitania
    Grafia : ORB, Ortog. de Refèrence. B.
    Sôrsa : F.Corradin - Comunicar ou sonar? - Viena tsu ma trasa - 2010
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche