Lo trèsor Arpitan

Nôva rechèrche

Dedens la parola
La gramatica
parola n.: 17897
yu, yua, yus, yues
definicion
-
  • participo passâ [valor* : 10]
en Francês en Italien sinonimos
  • eu, eue, eus, eues [valor : 10]
    ---
  • avuto, avuta, avuti, avute[valor : 10]
    ---

Frâses

  • Quinta bôrta fam y'é z-yu ! [valor : 10]
    ècritura d'origina : Keïnta boùrta fan y’é zu!
    Règ·ion : Valês
    Grafia : GFON.VALÊS, Grafia fonètica valêsana
    Sôrsa : Dict. du patois de Bagnes (135)
    nota : Quelle épouvantable faim j’ai endurée!
    ---
  • La poura lyé aviêt ren que sa chiévra por vivre; èh ben lo curiâl n'at-il pas yu lo corâjo d'lyé la prendre en gagement ! [valor : 10]
    ècritura d'origina : É poura lye ai rin kë sâ tsyoùra po vivre; ë beïn é koùryâ a te pâ zu o korâdzo d’i â prindre in gadzëmin!
    Règ·ion : Valês
    Grafia : GFON.VALÊS, Grafia fonètica valêsana
    Sôrsa : Dict. du patois de Bagnes (141)
    ---
  • Enfin, qu'ils fariant-ils? La fortuna volâge N'at jamés yu l'envéye de nichiér dens lyor cage. Jamés ôcun racroc n'at pu los enrechiér, Ils n'ant yu qu'un garçon qu'at tojorn gorlanchiér. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Enfin, qu'y fariant-ei? La fortsuna volagi N'a jamais yu l'invei de gnichi dins liou cagi. Jamais aucun raccroc n'a pu los inrichi, I n'ant yu qu'ïn garçon qu'a toujours gorlanchi.
    Règ·ion : Forêz
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : Parlons Francoprovençal: une langue méconnue - D.Stich - 1998 - A MOZ AMIS DE VET VAR-DE-GI - A mes amis de Rive-de-Gier - Forez
    nota : Enfin, qu'y feraient-ils? La fortune volage N'a jamais eu l'envie de nicher dans leur cage. Jamais aucun hasard n'a pu les enrichir; Ils n'ont eu qu'un fils qui a toujours flâné.
    ---
  • N'ens pas yu de bonhor avouéc les bétyes ceti an. [valor : 10]
    ècritura d'origina : N'ën pa jou dé bonōo avwéi é béitchyé sti an.
    Règ·ion : Valês
    Grafia : GFON.VALÊS, Grafia fonètica valêsana
    Sôrsa : Christophe Favre et Zacharie Balet - Lexique du Parler de Savièse - Berne - 1960
    ---
  • Qui sens côps de fusily, ni sens donar batalye, Dispèrséront bientout tota cela canalye. Cent sont alâs ramar, màs lor mêtre Barèt At yu lo mémo sôrt que Cartouch·e et Nivèt. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Qui, sans coup de fezuit, ni sans donna batailli, Dispersiron bientou touta cela canailli. Cent sont alla rama, mais lor maître Baret At eu lo mêmo sort que Cartouche et Nivet.
    Règ·ion : Dôfenâ
    Grafia : GDÔ, Grafia d'un ôtor.
    Sôrsa : François Blanc dit La goutta - Grenoblo Malhérou (1733)- Éditions des Régionalismes de Cressé - 2010.
    nota : Qui sans coups de fusil, ni sans donner bataille, Dispersèrent bientôt toute cette canaille. Cent sont allés ramer (aux galères), mais leur maître Baret A eu le même sort que Cartouche et Nivet.
    ---
  • Deman, t'aboulirés lo trou ont' que y at yu de trufes. [valor : 10]
    ècritura d'origina : Deman, t'abouliro le trou onke y a u de treufe.
    Règ·ion : Biôjolês
    Grafia : CONF, Grafia de Conflan.
    Sôrsa : Comby Auguste - Dictionnaire du Patois de Belleroche (Loire) - Dijon - 1994
    nota : Demain, tu combleras le silo qui a contenu des pommes de terre.
    ---

* La valor, quand at una significacion, reprèsente lo dègrâ [1-10] d'adèrence d'un atribut a la parola.

Nôva rechèrche